Préparation à l’autorisation d’intervention à proximité des réseaux (AIPR) – Niveau « Concepteur »

Objectif de la formation A la fin de la formation, le stagiaire doit être capable d’organiser la prévention lors des interventions à proximité des réseaux.

Public visé : Personnes assurant l’encadrement des opérations sous la direction du responsable du projet, et devant être titulaires d’une AIPR pour pouvoir travailler sur ou à proximité de réseaux (généralement enterrés).L’AIPR est l’Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux. Elle est obligatoire au 01/01/18 pour une ou plusieurs personnes par équipe sur le chantier, et en particulier pour les conducteurs d’engins, dans le BTP ou les secteurs connexes.

Méthode pédagogique Les enseignements pratiques et les mises en situations d’évaluation des stagiaires représentent 50 % du temps de formation

Accessibilité Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap sous certaines conditions (nous consulter)

Prérequis : Aucun

Type d’action
Formation à la sécurité dépendant de l’article L4141-4 du code du travail
Formation en présence physique uniquement (pas de FOAD)
Formation en intra-entreprise ou en centre de formation spécialisé

Code de formation
Formacode : 22070 – Canalisation réseau extérieur
NSF : 231 – Mines et carrières, génie civil, topographie

Prévention
Sécurité des réseaux : Articles R554-1 et suivants du code de l’environnement Arrêté du 15 février 2012Formation à la sécurité et évaluation du travailleur : Articles L4121-4, L4141-2, R414-13 et 14 du code du travail

Durée : 14 heures (2 jours)

Périodicité :   Renouvellement tous les 5 ans

Nombre de participants par groupe : 10 personnes maximum

Moyens d’encadrement : Organisme de formation déclaré à la DIRECCTE

Moyens pédagogiques :
Formateurs en prévention des risques professionnels, titulaires d’un certificat de compétence délivré par l’organisme à l’issue d’une validation de leur aptitude à enseigner le sujet.
Supports d’animation pédagogique standardisés, utilisés en vidéo-projection.
Installations : salle avec tables, chaises, mur clair pour la projection, tableau papier ou effaçable. En cas de formation intra-entreprise, des installations équivalentes doivent être mises à disposition par l’employeur des stagiaires

Installations en centre de formation :Salles de cours, tables, chaises, mur pour la projection, tableau papier ou effaçable, blocs sanitaires à disposition des stagiaires

Moyens techniques
Equipements à fournir obligatoirement :
Installations et zones de marquages-piquetages représentatives de tous les types de réseaux
Salle unique équipée d’un poste informatique par stagiaire, tous connectés à Internet
Le QCM permettant de recevoir l’attestation de compétence doit être réalisé par un centre d’examen reconnu par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. Si l’entreprise ne peut mettre à disposition les conditions matérielles requises, la formation pratique peut-être effectuée dans un « chantier école »

Equipements à mettre à disposition par le client (formation intra) :
1 PC par stagiaire avec une liaison internet

Moyens d’évaluation :
Le formateur évalue les acquis du stagiaire (savoirs et savoir-faire) au moyen d’une fiche standardisée correspondant à une procédure intégrée au système qualité de l’organisme.
Une attestation de fin de formation est remise au stagiaire à l’issue de la formation, précisant si les objectifs sont atteints ou non, ou en cours d’acquisition

Programme détaillé de la formation
Enseignements théoriques niveau « Concepteur »
Rôles, missions et responsabilités de chacun dans l’organisation et le suivi des chantiers
Analyse des risques liés aux réseaux existants et à construire, et mesures de prévention correspondantes
Préparation des projets de travaux :
– Investigations complémentaires
– Clauses de marché (travaux en zone d’incertitude, absence de préjudice, marquage-piquetage)
Procédures de prévention en amont du chantier :
– Plan de prévention, PGCSPS, PPSPS
– DT, DICT
– Demande de mise hors tension
– Distances de sécurité
Sensibilisation, information et transmission des instructions à l’encadrement
Constat contradictoire d’anomalie ou de dommage
Gestion des aléas en cas de découverte de réseaux
Enseignements théoriques niveau « Encadrant » inclus
Rôle, mission et responsabilités de son niveau
Types et terminologie des réseaux aériens et souterrains
Prescriptions de l’arrêté de référence et du code de l’environnement
Vérification et exploitation des réponses aux DT-DICT
Lecture de plans : situation des réseaux et de leur fuseaux d’imprécision
Utilisation des moyens de protection collective et individuelle, et les faire utiliser
AIPR du personnel mis à disposition
Adéquation entre les besoins et le matériel à disposition
Identification des situations dangereuses ou inattendues
Règles d’arrêt de chantier
Accès aux ouvrages de sécurité
Constat contradictoire d’anomalie ou de dommage
 Préparation des relevés topographiques de réseaux
Enseignements théoriques niveau « Opérateur » inclus
Rôle, mission et responsabilités de son niveau
Principaux types de réseaux souterrains et aériens
Risques afférents aux réseaux :
– Selon les caractéristiques des énergies
– Liés aux atteintes aux réseaux existants
Utilisation des moyens de protection collective et individuelle
Compréhension et respect :
– De son environnement
– Des marquages-piquetages
– Des signes avertisseurs et indicateurs
– Des moyens de repérage
– Du terrain
Identification des situations dangereuses ou inattendues
Maintien de l’intégrité et du tracé des réseaux existants
Recommandations en cas d’incident ou d’accident
Règle des « Quatre A »

Enseignements pratiques
Identification des réseaux selon les plans et le marquage-piquetage sur la zone de travail
Analyses de risques sur la zone de travail, par rapport à des situations exposées in situ par le formateur
Reconnaissance des matériels en lien avec les réseaux
Evaluations

QCM en ligne encadré par l’Etat

Bilan de la formation

Programme mis à jour juillet 2020